Francis Collomp

Otage des djihadistes au Nigéria, il a tenu tête à ses geôliers. Pendant 11 mois, il n’a pensé qu’à une chose : s’évader.

Suivez toute notre actualité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques de trafic. En savoir plus