Lire pour le plaisir
  • Twitter
    S’inscrire à la newsletter
  • Twitter
  • Facebook
  • Instagram

La chute de l’empire romain

Ve siècle. Galla Placidia, fille, sœur et mère d’empereur, erre dans les rues de Ravenne menacée par les hordes de Barbares. Dans la touffeur de ce mois d’août 440, elle se souvient. Elle se souvient de sa jeunesse, du temps où Rome dominait encore, où Rome était un empire. Elle se souvient des premières invasions barbares déferlant en vagues par-delà le Danube, des compromissions des dirigeants romains, de la déliquescence de la haute société.

Alors que les Barbares sont aux portes de la Ville éternelle, qu’elle est écartée du pouvoir, Galla tente de comprendre comment le plus puissant empire d’Occident et d’Orient a pu en arriver là.

En se mettant dans les pas de cette héroïne douloureuse, obnubilée par la grandeur de Rome, Max Gallo s’interroge sur la décadence des peuples et le mécanisme irrémédiable qui conduit à la chute d’une civilisation.

Un récit fascinant sur la chute d’un empire.

Miroir romain, annonces - tu aujourd’hui
la chute de notre civilisation ?
Nous, les lointains héritiers de Rome, marchons - nous
– comme autrefois – vers notre mort ?
Max Gallo