La première fois, j’avais six ans…

En France, chaque année, des milliers d’enfants sont abusés sexuellement. Trois fois sur quatre par un membre de leur famille. Presque toujours, l’enfant et son entourage se taisent.

Elle-même victime de cette loi du silence qui a brisé sa vie, Isabelle Aubry raconte le calvaire de son enfance piétinée dans ce témoignage bouleversant.

“Dans le lit de mon père, j’ai laissé mon enfance, mon équilibre, ma santé, mes études. Beaucoup d’enfants endurent aujourd’hui le cauchemar que j’ai supporté. Ces poupées vivantes, abusées par leur grand-père, leur oncle, leur père, leur mère, ces esclaves violés sous le toit de la maison familiale, sont bien plus nombreux qu’on ne peut le penser. C’est pour eux que j’ai décidé de raconter mon histoire: comment, malgré tout, malgré l’inceste, je suis devenue un être humain. Fragile, mais debout.”

Le courage, la force de caractère et la détermination d’Isabelle Aubry lui ont permis, petit à petit, de se reconstruire. Elle est aujourd’hui une mère, une épouse et une combattante hors pair. A travers l’Association internationale des victimes de l’inceste qu’elle a créée, elle se bat pour que chaque victime réussisse à survivre, pour que chaque bourreau soit reconnu coupable.

Site de l’Association

Suivez toute notre actualité

versions étrangères

Vendu dans 5 langues:

  • Espagne : Roca Editorial
  • Japon : Ryokufu Shuppan
  • Pays-Bas : Arena
  • Russie : Ripol Classic

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques de trafic. En savoir plus