L’Affaire Supernotes

L’histoire d’un agent qui aurait dû mourir pour avoir découvert l’un des secrets les mieux gardés du monde : L’affaire Supernotes.

Depuis trente ans, Kasper travaille pour différentes agences de renseignements : les services secrets italiens, la CIA. À chaque mission, il change d’identité. Formé au maniement des armes, expert en arts martiaux, il est, sous la couverture d’un pilote de ligne, espion dans les réseaux néofascistes, puis infiltré chez les narcotrafiquants, ce qui fait de lui l’un des plus brillants agents secrets des services occidentaux.

Mais en mars 2008, son enquête sur les supernotes l’entraîne dans un véritable cauchemar. Les supernotes sont des faux billets de banque de cent dollars, imprimés en millions d’exemplaires hors du territoire américain. Par qui ? Pour qui ? Kasper découvre la vérité sur cette ahurissante machine. Arrêté par des miliciens cambodgiens, il est séquestré et torturé pendant 373 jours dans des camps proches de Phnom Penh. Ni son pays ni la CIA n’interviennent. Son destin est sciemment caché aux yeux de tous, y compris des médias. Ses découvertes l’ont condamné à mort : il doit disparaître.

Réchappé in extremis de l’enfer, Kasper veut briser le silence pour se protéger. Son histoire dépasse, en rythme et en intensité, le plus fort des romans d’espionnage, et nous plonge dans un monde que personne, avant lui, n’avait osé dévoiler.

Un livre explosif !

la presse en parle

« Ce livre est une bombe. Parce qu’il raconte une histoire incroyable que même le plus inventif des auteurs de thrillers ne pourrait pas imaginer. Et pourtant, ce qu’on lit dans L’affaire Supernotes est entièrement vrai, de la première à la dernière ligne. »
Solange Savagnone, Sorrisi e canzoni

« Une vie à cent à l’heure. Flingues, stupéfiants, agents de la CIA, du FBI ou simplement d’anciens barbouzes passés par l’Agence pour se mettre ensuite à leur compte et devenir des free-lances dans l’intelligence. Des visages et des gestes sous adrénaline, aux quatre coins du globe. Une intrigue où le lecteur n’a pas beaucoup le choix : croire ce qu’il lit ou pas. »
Carlo Bonini, La Repubblica

« Ce livre, qui échappe à toutes les étiquettes, déroute agréablement le lecteur (et le critique) : il le tient en haleine, page après page, tout au long d’une histoire riche en émotions fortes, dures, jamais banales. Une histoire impossible. Et pourtant, bien réelle. »
Federica D’Amato, Il Centro

« Le grand mérite de ce roman, au-delà de sa capacité à raconter minutieusement des épisodes tellement prenants qu’ils nous empêchent d’en abandonner la lecture, le voilà : révéler une incroyable série d’événements mystérieux qui conditionnent la vie des peuples et des nations. Des événements quotidiens mais dont nous ignorons tout, invisibles, incroyables, et qui se déroulent au même moment que notre vie banalement normale. […] Une narration haletante et de surprenantes révélations, un mélange d’une rare puissance expressive et descriptive, toujours saisissante. »
Francesca Moratti, L’Alto Adige

« L’affaire Supernotes peut se lire comme un roman : il est tout aussi prenant. Ceux qui veulent vérifier peuvent aller sur la Toile et s’amuser à recouper quelques résultats. Ils découvriront que c’est une histoire vraie. Terriblement vraie. »
Luigi Carletti, La Provincia pavese

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques de trafic. En savoir plus