Lire pour le plaisir
  • Twitter
    S’inscrire à la newsletter
  • Twitter
  • Facebook
  • Instagram

Le Chant du Grand Nord
Tome 1 : Le Chasseur de rêve

Un grand roman d’aventures par l’auteur de L’Odyssée blanche.

Dans les neiges du Grand Nord canadien, au début du XIXe siècle, un jeune Indien mis au ban de son village part droit devant lui, avec ses neuf chiens, ses seuls amis. Ohio a quinze ans, c’est l’un des plus habiles chasseurs de son clan, les Nahannis, les Indiens protégés par le Grand Esprit du Caribou.

Il poursuit une chimère : il y a longtemps, sa mère a guidé d’étranges hommes blancs dans la montagne gelée. Ohio veut retrouver leur chef, Cooper, son père.
C’est un jeune homme fier et courageux, sûr de sa valeur, qui se lance à l’assaut des terribles Montagnes Rocheuses. Mais la nature n’aime pas qu’on la prenne d’assaut, elle ne peut être dominée, et Ohio va apprendre à l’écouter, à la comprendre, à se fondre en elle. Les épreuves se succèdent, il doit survivre, endurer le froid, affronter les loups rendus fous par la faim. Heureusement il n’est pas seul : ses chiens, et surtout Torok, l’étonnant chef de sa meute, veillent sur lui.

Au terme de sa traversée, Ohio découvre un monde ravagé : de l’autre côté des Montagnes, les Blancs se sont installés. Là où les Indiens avaient des flèches, des collets, des tepees, les Blancs proposent des armes qui crachent le feu, des pièges d’acier, des tentes, mais aussi du brandy et du whisky.

Fascinés par ces inventions, les Indiens se laissent monter les uns contre les autres et se livrent des batailles sanglantes pour s’approprier des territoires de trappe. Ohio assiste, impuissant, à l’avilissement de ses frères qui perdent tous leurs repères. Au cœur de cette tourmente, pourtant, il rencontre Mayoké, une jeune Indienne dont il tombe éperdument amoureux.

À travers cette longue quête dans les Pays d’en haut, stupéfiants de beauté, Ohio apprendra l’humilité face à meilleur que lui, et la crainte qui magnifie le courage. Grand solitaire, habitué aux plaisirs faciles, il finira par connaître l’amour. Il grandit, et chaque épreuve le rapproche de son destin, la rencontre avec le monde de l’homme blanc, qui porte en lui l’avenir ou la mort de son peuple.

Riche d’années d’aventures et d’une écriture aussi fougueuse qu’évocatrice, Nicolas Vanier nous livre ici un grand roman initiatique aux accents de Jack London.


Nomination : Prix Maurice-Genevois 2002
la presse en parle

« C’est peu de dire que Nicolas Vanier a le sens de la saga. Il nous emmitoufle dans son histoire, nous oxygène à ses décors, ses ciels passés du violet au pourpre puis au noir ; il nous fait entendre « le feulement cristallin » des rivières et les femmes y sont envoûtantes. » Aujourd’hui Le Parisien

« Ce qui fait la puissance et le charme de ce roman c’est l’ambiance. (…) Et on attend le tome II avec impatience… » L’Express

« Une aventure grand format » Le Monde des Livres

« Un roman initiatique à la Jack London, plein de souffle épique, d’humanisme et de vastes paysages, où la quête de soi-même est révélateur de plus larges vérités. » Grands Reportages

versions étrangères

Traduit en 3 langues

  • Allemagne : Piper Verlag
  • Norvège : Det Beste
  • République tchèque : Alpress
Inscription à la newsletter