Lire pour le plaisir
  • Twitter
    S’inscrire à la newsletter
  • Twitter
  • Facebook
  • Instagram

Le Chant du Grand Nord (édition intégrale)

Dans les neiges du Grand Nord canadien, au début du XIXe siècle, Ohio, quinze ans, mis au ban de son village pour ne pas avoir respecté les traditions ancestrales, part droit devant lui. C’est l’un des plus habiles chasseurs de son clan, les Nahannis, les Indiens protégés par le Grand Esprit du caribou.

Ohio poursuit une chimère : il y a longtemps, sa mère a guidé d’étranges hommes blancs dans la montagne gelée. Ohio veut retrouver leur chef, Cooper, son père. C’est un jeune homme fier et courageux, sûr de sa valeur, qui se lance seul à l’assaut des terribles montagnes Rocheuses, avec pour tout équipage ses chiens qui veillent sur lui.

Au cours de son voyage qui le mène toujours plus loin vers l’est, Ohio tombe éperdument amoureux d’une Indienne éprise de vie sauvage, Mayoké. Avec elle, il rêve de vivre en paix parmi les siens. Mais, au-delà des montagnes, il découvre une réalité qu’il ne connaît pas : la violence et la barbarie ; un pays ravagé par la guerre, où les Indiens, enrôlés par les Blancs, s’arrachent les territoires de chasse et meurent de maladies inconnues.

Ohio, fils d’une Indienne et d’un Blanc, trait d’union entre ces deux cultures, saura-t-il protéger son peuple de la destruction qui le guette ?

Avec ce grand roman d’aventures à la Jack London, Nicolas Vanier nous entraîne à la rencontre d’une civilisation en train de mourir, ce monde des Indiens et des trappeurs du XIXe siècle où l’homme vivait en harmonie avec la nature.