Les 7 de Spandau

DES TÉMOIGNAGES INÉDITS

De 1947 à 1987, sept criminels nazis dont Rudolf Hess, le dauphin de Hitler, et Albert Speer, ministre de l’armement du IIIe Reich et architecte du Führer, purgent leur peine à Spandau. Seuls autorisés à leur parler, les pasteurs aumôniers qui pendant 40 ans seront les seuls autorisés à leur parler et recevront leurs confessions, écouteront leurs obsessions. Aujourd’hui cinq d’entre eux témoignent. Pour la première fois, ils racontent l’intérieur de Spandau, et ses secrets. Un choc.

Alors que les Sept de Spandau sont soumis à un régime carcéral drastique et totalement coupé du monde extérieur, douze hommes de foi se sont succédés auprès d’eux. Les pasteurs de Spandau ont échangé avec ces hommes, ils les ont fait réfléchir, ils ont eux-mêmes été bouleversés par ces incroyables rencontres.

Des questions se posent alors : Que ressentaient ces criminels, parmi les pires de l’Histoire, face à leur châtiment ? Y a-t-il eu un début de prise de conscience des horreurs du régime nazi ? Mais aussi, du point de vue de l’aumônier, comment aborde-t-on un homme quand il a été un tel bourreau ? S’ajoute encore les interrogations sur la véritable histoire de ces criminels, leur personnalité, leur vie à Spandau, mais aussi l’attitude des ex-quatre puissances alliées en pleine guerre froide.

Il a fallu six ans d’enquête à Laure Joanin-Llobet pour retrouver les aumôniers survivants et les convaincre de parler. Des documents inédits, des photos de l’intérieur de la prison, des lettres et documents personnels connus que de quelques personnes, des échanges de correspondances avec plusieurs chefs d’état, sont présentés dans le livre. Les pasteurs de Spandau sont français et ces grands témoins de l’histoire parlent pour la première fois.

Suivez toute notre actualité

versions étrangères

Traduit dans 1 langue

Pologne : Bertelsmann

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques de trafic. En savoir plus