Maman…

L’hommage bouleversant de Sylvie Vartan à sa mère

Elle est la seule personne qui ne l’a jamais quittée, de Sofia à Paris, de Paris à Los Angeles. Tout tenait par elle. Grâce à elle. Parce qu’elle était là. Toujours.

Sylvie Vartan a retrouvé le journal intime de sa mère, Ilona. Elle a rassemblé toutes les notes qu’elle avait prises après chacune de leurs conversations. Puis elle a composé cet hommage bouleversant à cette femme qui aura été tout pour elle: le pilier, l’alliée, le secours.

Lorsqu’en 1952 ils ont décidé de fuir l’enfer du communisme et de vivre à Paris, les Vartan ont logé dans une petite chambre d’hôtel du quartier des Halles. Pendant trois ans, le père a dormi avec son fils, et Sylvie a partagé le lit de sa mère. C’est là, sans doute, dans ces années où Sylvie Vartan a vu sa mère tomber de fatigue sans jamais se plaindre, que ce lien unique s’est formé.

Aujourd’hui, dans son livre, tout lui revient. Et on se laisse submerger par la puissance de cet amour maternel.

Un témoignage magnifique sur la force de l’amour et le courage des exilés.

la presse en parle

““Maman…” est une déclaration d’amour à la famille mais aussi un hommage au courage et à la dignité de tous les exilés.” Augustin Trapenard, BoomerangFrance Inter

“Un livre magnifique : de souvenirs, d’anecdotes, d’amour, de douleur aussi. Une vraie déclaration d’amour.” Bintily Diallo, BFM TV

“Dans ce livre très touchant […] Sylvie Vartan nous raconte, avec beaucoup de force et de pudeur, l’amour des siens.” Judith Korber, Metronews.fr

“Une leçon d’amour, de vie et de bonheur.” Pascal Jalabert,  EBRA

versions étrangères

Déjà vendu dans 2 pays!

  • Bulgarie: Colibri
  • Hongrie: Europa

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques de trafic. En savoir plus