Lire pour le plaisir
  • Twitter
    S’inscrire à la newsletter
  • Twitter
  • Facebook

Mémoires insolites

« Lorsque l’on me demande d’expliquer mes origines familiales, ma réponse est standard : “Mon père était grec, ma mère française, mon grand-père danois, ma grand-mère russe et l’autre grand-mère à moitié espagnole, chacun de ces personnages appartenant à la famille royale de son pays. ” »

Petit-fils du roi de Grèce et de la nièce du dernier tsar de Russie, fils du prince Christophe de Grèce et d’une soeur du comte de Paris, cousin de Philip d’Édimbourg, du roi d’Espagne et de la reine du Danemark, qui mieux que lui peut nous présenter ce monde souverain, que l’on connaît si peu, et qui nous est raconté ici à travers une foule de merveilleuses confidences…

Michel de Grèce se sert de ses souvenirs personnels et de ses rencontres pour évoquer l’Histoire qui fut aussi la nôtre, tout en ne fuyant pas les nombreuses anecdotes qu’il a su retenir avec l’humour bienveillant qui est le sien… les réceptions champêtres où se côtoient la reine Juliana de Hollande et Charles de Gaulle, Marcel Pagnol et Joseph Kessel, et les dîners intimes en compagnie du prince Youssoupov (l’assassin de Raspoutine) ou de Marie Bonaparte (l’amie de Freud).

Un récit à la fois passionnant et drôle, foisonnant, chaleureux, et souvent émouvant.

la presse en parle

« Un ouvrage émouvant et très attendu, nous faisant voyager au cœur de ses souvenirs les plus intimes et palpitants. » L’Éventail

« Pour la première fois, il se souvient, officiellement, de ses proches disparus trop tôt. Il en résulte une émouvante galerie de portraits que nous évoquons ici. » Point de vue

« Écrit avec pudeur et retenue, il donne la chronique familiale de quelques personnages dont on ne connaît que l’image officielle. Très plaisant pour les amateurs d’histoire. » Sud-Ouest dimanche