Mon coeur qui bat n’est pas le mien

« Je suis une survivante. J’ai attendu ma transplantation cardiaque une seule nuit. Une nuit sans cœur. La chance d’arriver à temps à l’hôpital, la chance d’être la première sur la liste des receveurs. La “chance” d’un donneur compatible. Je me pose toujours la même question : pourquoi moi ? »

À 18 ans, le cœur d’Aline est épuisé, elle étouffe. Son cœur s’arrête. Elle se sent partir, la vie s’éloigne, la mort va gagner. Si jeune ; trop jeune… comme son père et son grand-père qui ont été emportés par la même malformation cardiaque.

Hospitalisée, Aline va rester de longues heures avec un cœur mort dans son corps. Dans l’attente d’un nouveau cœur, celui de quelqu’un qui vient de mourir.

Un cœur compatible ; un cœur pour lui redonner la vie.

Aujourd’hui, plus d’un an après, Aline a retrouvé une vie normale. Un inconnu lui a donné son cœur, la vie a triomphé. Elle est amoureuse, la vie est belle.

Le témoignage d’Aline est bouleversant. Trop de gens meurent encore faute de greffe. Et pourtant, nous pouvons tous devenir cet « inconnu » qui a sauvé Aline. Pour transmettre la vie, dans un ultime acte d’amour.

Retrouvez Aline sur son blog : http://lagreffe.skyblog.com

la presse en parle

« Le livre d’Aline est un hymne au don d’organes plus convaincant que n’importe quelle campagne. »
Le Parisien

« Aline a décidé de raconter sa renaissance dans un livre émouvant. »
Closer

« Un livre fort de sincérité pour toucher le maximum de personnes. »
Témoignage chrétien

« Le livre, poignant, retrace son calvaire et sa renaissance. »
Jasmin

« Un récit vrai, fort, bouleversant, pour réfléchir avec elle sur l’importance du don d’organes. »
Avantage

Suivez toute notre actualité

versions étrangères

Traduit dans 5 langues

  • Allemagne : Lübbe
    Islande : Utkall
    Pays-Bas : Arena
  • Rep. Tchèque : Euromedia
    Slovaquie : Ikar Publishing

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques de trafic. En savoir plus