Stop à l’arnaque du bac
Plaidoyer pour un bac utile

Le bac est devenu une imposture. Le niveau du bac baisse d’année en année : sa médiocrité est entretenue par la complicité des correcteurs et le renoncement des responsables de l’Education nationale. L’épreuve du bac stresse les candidats et leurs parents, alors qu’elle ne sert à rien.

Jean-Robert Pitte, président de l’Université Paris-Sorbonne, sort de son devoir de réserve. Il nous alerte sur le naufrage du bac qui, à terme, peut faire sombrer tout un pays. Il est urgent de sauver de la déroute des centaines de milliers de lycéens, victimes chaque année de ce dévastateur mensonge d’Etat.

Un trop grand nombre de ces jeunes se retrouvent ensuite livrés à eux-mêmes, dans des universités qui ne peuvent rien face à l’afflux d’étudiants qui n’ont ni le niveau ni les aptitudes pour répondre aux exigences des études supérieures. Ils en sortent déçus et meurtris.

Le bac fête cette année ses 200 ans, il est urgent de le réformer.

Jean-Robert Pitte dénonce l’inacceptable et propose des solutions pour une école et une université du savoir, de la liberté responsable, de l’égalité exigeante et d’une fraternité sans démagogie.

Suivez toute notre actualité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques de trafic. En savoir plus