Un amour absolu

Claude François est parti il y a 30 ans. Celle qui a vécu dans son ombre dévoile les secrets d’un amour absolu.

« Garde toujours pour moi cette petite flamme dans tes yeux », lui souffle-t-il. Éblouie, tremblante, éperdue de reconnaissance. C’est le début d’une passion incandescente, empreinte de folie parfois.

Sylvie a 8 ans quand elle entend pour la première fois un disque de Claude François. Ses paroles la précipitent dans une telle émotion ! Elle voudrait tant le voir, le toucher, lui dire son amour. Quand, enfin, elle l’attend au bas de son immeuble au milieu des autres fans, Claude François la repère. Bientôt, il l’enlève à la sortie d’un gala.
Sylvie se coule dans son ombre. Elle est son habilleuse, son amante, sa confidente, le connaît mieux que personne, fascinée par son talent, aimantée par sa fragilité et son insatiable besoin d’amour, fidèle malgré ses colères et sa dureté envers elle. Pendant quatre ans, ils ne se quittent plus, jusqu’à l’ultime nuit du 10 au 11 mars 1978. Ce jour-là, Claude François meurt, précipitant Sylvie dans les ténèbres.

« J’ai l’espoir qu’après ce livre, écrit Sylvie Mathurin, on ne rira plus des adolescentes qui continuent de hanter les coulisses des stars, mais qu’on les regardera avec émotion et gravité ».

la presse en parle

Vie privée, Vie publique, Mireille Dumas
Le Droit de Savoir, TF1
Europe 1, Jean-Marc Morandini
France Bleu National

Suivez toute notre actualité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques de trafic. En savoir plus