Lire pour le plaisir
  • Twitter
    S’inscrire à la newsletter
  • Twitter
  • Facebook
  • Instagram

Max Gallo

Bernard Fixot et l’ensemble des collaborateurs des Éditions XO expriment leur immense tristesse après l’annonce de la disparition de Max Gallo, leur auteur et ami, le 18 juillet 2017.

Bernard Fixot, Président et fondateur des Éditions XO, salue ainsi sa mémoire :

« Max restera le grand écrivain de l’Histoire de France. Pour tous les Français, il a mis en scène les plus grands moments de leur Histoire et surtout les hommes qui l’ont faite. Il avait la passion d’écrire.

C’est avec Napoléon qu’il ouvrit cette grande œuvre. C’est avec lui qu’il prit plaisir à raconter la vie des grands personnages qui ont jalonné notre Histoire, et qu’il les a aimés, en tant qu’hommes, comme s’il les découvrait au-delà de l’empreinte historique, politique, sociologique qu’ils ont laissée.

Charlemagne, Jeanne d’Arc, Louis XIV, Richelieu, de Gaulle, son héros …

Max inventa aussi un style nouveau pour raconter la Révolution française, à hauteur d’hommes, comme un feuilleton, pour la faire vivre au plus près de nous.

Au-delà de tout ça, j’ai eu, je crois, l’occasion si rare de vivre une amitié qui faisait, de chacune de nos rencontres, une fête. 

Max nous a quittés mais il nous laisse une œuvre colossale qui le fera revivre chaque fois qu’un nouveau lecteur ouvrira l’un de ses livres magnifiques.

Je n’ai qu’une vision de cet homme : un colosse. Un colosse comme Balzac, Zola, Dumas. Un écrivain qui continuera de vivre pour chacun de nous. »

Bernard Fixot
19 juillet 2017

Biographie

Agrégé d’histoire, docteur ès lettres, longtemps enseignant, Max Gallo a toujours mené de front une œuvre d’historien, d’essayiste et de romancier, s’attachant à restituer les grands moments de l’Histoire et l’esprit d’une époque. Il est aussi l’auteur de biographies abondamment documentées sur de grands personnages (Napoléon, de Gaulle, César, Victor Hugo, Louis XIV, Jésus, François Ier, Charlemagne, Richelieu, Henri IV).

Avec 1940, de l’abîme à l’espérance (2010), il a initié une grande histoire de la Deuxième Guerre mondiale, achevée en 2012 avec 1944-1945, le triomphe de la liberté. Il est également l’auteur d’une histoire de la Première Guerre mondiale, composée de 1914, le destin du monde (2013) et de 1918, la terrible victoire (2013), ainsi que d’une histoire de la révolution russe avec 1917, une passion russe (2017).

Max Gallo a également publié ses mémoires, L’Oubli est la ruse du diable (2012).

Max Gallo a été élu le 31 mai 2007 à l’Académie française, au fauteuil du philosophe Jean-François Revel.

Inscription à la newsletter