Lire pour le plaisir
  • Twitter
    S’inscrire à la newsletter
  • Twitter
  • Facebook
  • Instagram

Nicolas Vanier

Né en 1962, Nicolas Vanier vit en Sologne avec sa femme et leurs trois enfants, lorsqu’il ne voyage pas à travers le Grand Nord. Il est l’auteur de plusieurs récits de voyage, parmi lesquels L’Enfant des Neiges (1995), qui a donné naissance à un long métrage, et L’Odyssée blanche (1999), un grand succès de librairie. Le Chant du Grand Nord, son troisième roman, sera publié en deux tomes.

1982 : Expédition à pied dans les vastes plateaux de Laponie.

1983 : traversée en canoë du grand nord québécois depuis Shefferville jusqu’à la baie d’Ungava sur les traces des Indiens Montagnais.

Hiver 1983-1984 : traversée de la péninsule du Nouveau Québec-Labrador en traîneaux à chiens.

1986-87 : Pendant un an et demi, Nicolas Vanier et son équipe renouent avec l’histoire des grands pionniers de l’ouest : 7000 kilomètres à travers les zones les plus sauvages des Rocheuses et de l’Alaska, depuis le Wyoming jusqu’au détroit de Behring avec douze chevaux, vingt-quatre chiens de traîneaux, un radeau en sapin et deux canoës indiens.

1989 : Expédition en canoë à la rencontre du plus grand troupeau de caribous du monde au Labrador.

1990-1991 : Traversée intégrale de toute la Sibérie, de la Mongolie à l’océan Arctique, pendant un an et demi, 7 000 kilomètres à travers la taïga sauvage, à dos de cheval, de renne ou de poney, en canoë ou en traîneau à chiens …

1993 : Nicolas Vanier partage la vie d’une famille Evène, éleveurs de rennes et nomades dans l’Arctique sibérien.

1994-1995 : Un an avec sa femme et leur petite fille de dix-huit mois, à travers les Rocheuses et le Yukon, à cheval. Ils ont vécu plusieurs mois dans une cabane construite de leurs mains, puis sont partis en traîneau à chiens pour un grand périple jusqu’en Alaska.

1996 : Hivernage dans les Montagnes Rocheuses et participation à la Yukon Quest, la course en traîneaux à chiens la plus difficile du monde : 1600 kilomètres à travers le Grand Nord canadien et l’Alaska.

1999 : L’Odyssée blanche, la traversée de tout le Grand Nord Canadien depuis Skagway en Alaska jusqu’à Québec, soit 8600 kilomètres en moins de cent jours avec son équipage de chiens de traîneaux.

2000 : Écriture d’un grand roman en deux volumes pour XO Éditions. Mise en place d’une association qui a pour but de rendre possible aux handicapés moteur la pratique du traîneau à chiens.

2002 : Parution chez XO des deux volumes du Chant du Grand Nord. Un hiver dans le Yukon avec participation à plusieurs courses de chiens de traîneau longue distance, dont la ” Quest 250″ où il est arrivé 4e.

2003 : Participation de Nicolas à la Yukon Quest et tournage de son premier film long métrage de fiction : Le Dernier Trappeur (sur les écrans le 14 décembre 2004).

Hiver 2005-2006: Depuis le Lac Baïkal jusqu’à Moscou : 8000 Kilomètres dans des paysages époustouflants. Nicolas et ses dix chiens progressèrent à raison de plus de 80 km par 24 heures.
Cette expédition s’est construite sous le thème de l’éducation à l’environnement pour un développement durable au travers d’un partenariat avec le WWF et l’ADEME et le CRDP de Paris, relayé par de nombreux médias.

2008: Six semaines de tournage pour le film Loup, sur les écrans fin 2009, et adapté du roman paru en 2008.

Inscription à la newsletter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques de trafic. En savoir plus