Lire pour le plaisir
Recherche avancée

Loin du bruit du monde

« C’était la nuit africaine fraîche, veloutée, apaisée, la nuit immense qu’André Reilly, ancien président du Sénat, était venu chercher, et qui prenait possession de lui, qui le guidait sur les marches de métal argenté de l’escalier de l’avion, jusqu’à ce qu’il touche le sol, là où s’étalait la terre sombre qu’il ne devrait plus jamais quitter. »

Avec ce cinquième roman, sans doute le plus personnel, Valéry Giscard d’Estaing met en scène le départ d’un homme Loin du bruit du monde. Un homme qui quitte le pouvoir et cherche à se retrouver.

Le roman du désir d’évasion, de la solitude et de possibles regrets

Suivez toute notre actualité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques de trafic. En savoir plus