Lire pour le plaisir
Recherche avancée

Rester vivant jusqu’au bout

28 janvier 2021. Soudain le moteur de l’avion rend l’âme… Impossible de le redémarrer. Antonio Sena, seul à bord, mobilise toutes ses connaissances pour tenir l’appareil au-dessus de l’immensité de la forêt amazonienne. Mais le crash est inévitable. Miracle : Antonio ressort vivant de la carlingue.

Commence alors pour lui une terrible épreuve dans la partie la plus sauvage de l’Amazonie. Sous une pluie ininterrompue, il s’alimente en observant ce que mangent les singes, construit des abris de fortune, repousse les prédateurs, s’émerveille aussi devant la beauté de la forêt, sans jamais baisser les bras, guidé par l’amour des siens et sa foi retrouvée.

L’espoir, dit-il, sera le dernier à mourir. Trente-six jours après la chute de son avion, épuisé et affamé, un deuxième miracle se produit. Des cueilleurs de noix sont là, au milieu des arbres…

Survivant de l’enfer vert, Antonio Sena a décidé de protéger cette forêt qui a failli l’engloutir. « Le véritable héros de cette histoire, ce n’est pas moi, c’est cet être qui respire et qui souffre. Un être généreux avec ceux qui le respectent et hostile avec ceux qui le mutilent. »

Le récit d’un combat, d’une aventure intérieure exceptionnelle, et une formidable ode à la nature.

Interview de l’auteur

Découvrez l’interview vidéo d’Antonio Sena !

Survivre au sein de la forêt amazonienne

la presse en parle

« Un récit édifiant. (…) Ce livre est l’histoire d’un homme courageux et tenace qui comprend vite qu’il devra se sauver tout seul. »
Didier Arnaud, Libération

« Un témoignage incroyable ! »
Julien Sellier, RTL Soir

« Le miraculé de la jungle amazonienne. (…) Impressionnant ! »
Xavier de Moulins, Le 19.45 – M6

« Cela aurait pu être un film dramatique, finalement cette histoire est devenue un conte de fée puisqu’elle a bouleversé [la vie d’Antonio Sena] et celles de plein de gens. »
Elodie Suigo, Le monde d’֤Élodie – France Info

« Un récit haletant, qui rend hommage à une nature luxuriante. »
Héloïse Goy, Télé 7 jours

« Une histoire de survivalisme ? Pas seulement. Antonio Sena consacre une partie de son récit à la protection d’une forêt qui aurait pu devenir son cimetière. Une leçon de vie et un acte militant pour sauver le poumon de la planète. »
Le Progrès

« Sa mésaventure (…) aurait pu très mal se terminer sans un heureux coup du sort, alors que la mort n’a cessé de rôder autour de lui pendant ses 36 jours d’errance dans une jungle où chaque pas peut être une bascule vers l’au-delà. »
Olivier Bohin, La Montagne

« Une incroyable épopée »
Fémi-9

« Le miraculé »
Mohamed Kaci, 64’ Le Monde en français – TV5 Monde

« C’est beau, cela nourrit l’espérance. »
Cyril Lepeigneux – Un cœur qui écoute, KTO TV

« Quel document nous propose les éditions XO ! Autant vous le dire on tremble à chaque page de “Rester vivant jusqu’au bout”, le livre d’Antonio Sena. (…) Ce livre est un magnifique thriller, on est plongés dans la tête de Sena qui tente de ne pas perdre espoir, retrouve son foie perdu et prend conscience de l’importance de la préservation de cette forêt une fois qu’il aura été sauvé mais ça je ne vous dis pas comment. Vous suivrez pour cela les noix. »
Frédérique Le Teurnier, Tout en papier – France Bleu

«  [Une] incroyable aventure dans la forêt amazonienne »
Nino Subiaz, Le Dauphiné Libéré

« [Une] aventure hors du commun et fascinante. (…) [Le] récit direct [d’Antonio Sena], mais tout de même largement introspectif, se passe des artifices du style pour nous tenir en haleine. »
Carnets d’aventure

« Malgré les nombreuses épreuves subies, [Antonio Sena] doit aussi sa survie à la beauté et la générosité d’une forêt luxuriante dont il a fait son alliée. L’un n’allant pas sans l’autre, cet hymne à la nature est autant une ode à la foi. »
Marie-Lorraine Roussel, Famille chrétienne

« Il pose sur vous un regard doux, celui d’un homme qui apprécie chaque seconde de la vie. Il parle de son expérience en termes positifs. Elle est extraordinaire. »
Bernard Meeus, Soirmag.be

« [Antonio Sena] livre un récit poignant de cette épreuve initiatique. »
Gilles Labarthe, La Liberté

les lecteurs en parlent

« Un témoigne qu’on ne lâche pas, et qu’on dévore comme un thriller. »
Agnès Abécassis

« Quelle leçon de vie incroyable ! D’autant qu’il y a aussi une ode à la nature, à ses ressources, aux riches enseignements des peuples qui vivent en harmonie avec elle. »
@le_boudoir_litteraire (Instagram)

« Ce témoignage, écrit de manière fluide, claire et très cohérente, suscite l’admiration durant toute la lecture. La force mentale dont a fait preuve Antonio Sena est extraordinaire! (…) J’ai beaucoup apprécié cette lecture et je salue l’auteur pour ce bel amour pour cette forêt et la nature qui s’est renforcé avec cette expérience, tout le monde n’aurait pas eu cette vision après tant de souffrance ! »
@une_armee_de_resilients (Instagram)

Suivez toute notre actualité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques de trafic. En savoir plus